Sclérose en plaques et kinésithérapie

Sclérose en plaques et kinésithérapie


 La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune. Cela signifie que le système immunitaire, dont le rôle est de protéger l’organisme, se retourne contre ses propres cellules pour des raisons encore peu connues. Dans le cadre de la sclérose en plaques, les gaines de myélines du système nerveux central (cerveau et moelle épinière) sont identifiées comme corps étranger.

Les gaines de myéline, qu’est-ce que c’est ?

Les gaines de myéline enveloppent les neurones. Elles permettent de protéger ainsi que d’isoler les fibres nerveuses, et surtout, d’augmenter la vitesse de propagation d’un message entre celles-ci. Ainsi, tendre le bras pour attraper un objet par exemple peut se faire de manière fluide grâce à la myéline qui garantit la vitesse de propagation nécessaire.

Il existe un phénomène d’altération de la myéline observé dans la sclérose en plaques, qui est appelé démyélinisation. Les régions concernées par celle-ci sont appelées plaques, d’où le nom de la maladie. Elles sont de différentes tailles et peuvent être à divers endroits du cerveau et de la moelle épinière. 

Ainsi, la sclérose en plaque est une démyélinisation des neurones du cerveau et/ou de la moelle épinière.  Cela entraîne une modification de la transmission du message nerveux. Il peut être ralenti ou bloqué selon l’importance de la démyélinisation. Concrètement, cela peut entraîner des difficultés à réaliser un mouvement, des troubles de la sensibilité (fourmillement, engourdissement…), ainsi qu’une baisse de la vue par exemple.

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes sont variables selon les individus et selon l’évolution de la maladie, le nombre et la localisation des atteintes. Ils peuvent être de différentes natures, les plus courants étant :

  • Moteur : diminution de la qualité du mouvement, de la force ainsi que de la vitesse. On retrouvera aussi de la spasticité musculaire : contraction réflexe à l’étirement d’un muscle.
  • Sensitif : la sensibilité altérée avec notamment des fourmillements, engourdissements, une sensation anormale au toucher…
  • Ophtalmiques : baisse de l’acuité visuelle, modification des couleurs rouge et verte.
  • Vésico-sphinctériens : hyperactivité de la vessie qui engendre des envies fréquentes et urgentes.
  • Cognitifs : troubles attentionnels, difficulté à apprendre de nouvelles compétences.

Différents traitements sont proposés au patient pour pallier aux diverses atteintes. Ils sont médicamenteux, ou non, à l’exemple de la rééducation. En kinésithérapie, la rééducation vise à améliorer les capacités motrices et sensitives des patients atteint par la SEP.

Comment évolue la maladie ?

Il est difficile de décrire une évolution type de la sclérose en plaque compte tenu de la variété des atteintes selon les individus. Néanmoins, on observe que :

Quel est le rôle de la rééducation pour la sclérose en plaques ?

La rééducation dans le cadre de la sclérose en plaques a pour but de ralentir les atteintes motrices, sensitives, de vous accompagner dans l’aménagement de votre quotidien, vous apporter un soutien moral et notamment, vous permettre de conserver votre autonomie le plus longtemps possible.

Nous pouvons aborder la rééducation neurologique selon trois grands principes : 

Quel est le rôle de la rééducation pour la sclérose en plaque ?

QUID sur la fatigabilité : dans la Sclérose en Plaques, la fatigabilité est une notion importante à prendre en compte. Il est essentiel de respecter vos limites pour optimiser votre prise en charge. Donner un feedback à votre kinésithérapeute lui permettra d’adapter au mieux votre rééducation.

Conclusion

C’est donc, main dans la main avec le kinésithérapeute, que vous serez amené à travailler régulièrement à l’aide d’un programme personnalisé. On vous proposera des exercices tels que : des renforcements musculaires des fonctions touchées, un travail de l’équilibre afin de vous permettre de maintenir une marche sécurisée, des techniques pour diminuer votre douleur etc.

KINÉ A DOMICILE PARIS
Paris 75003
Paris 75004
Paris 75005
Paris 75009
Paris 75011
Paris 75012
Paris 75013
Paris 75014
Paris 75015
Paris 75017
Paris 75018

KINÉ A DOMICILE HAUT-DE-SEINE (92)
Montrouge 92120
Malakoff 92240
Sceaux 92330
Vanves 92170

KINÉ A DOMICILE SEINE-SAINT-DENIS (93)
Saint Denis 93200
Saint Ouen 93400

KINÉ A DOMICILE VAL DE MARNE (94)
Alfortville 94140
Charenton-le-pont 94220
Choisy-le-roi 94600
Maison-Alfort 94700

KINÉ A DOMICILE ORLÉANS
Orléans 45000
Orléans 45100
Olivet 45160
Saint-Jean-le-Blanc 45650

KINÉ A DOMICILE TOURS
Tours 37000
Tours 37100
Tours 37200
La Riche 37520

KINÉ A DOMICILE NANTES
Nantes 44000
Nantes 44300



Gudule SAS, 53 rue de l’Ouest 75014 Paris

Les programmeurs et développeurs à l’honneur

Les programmeurs et développeurs à l’honneur

Aujourd’hui, petit point culture sur la journée mondiale des programmeurs et développeurs…

Comme beaucoup de kinés Guduliens vous aimez les vacances ? Vous en voulez toujours plus pour découvrir le monde ? Demandez à Valentin Balt ses astuces ! En 2002, ce programmeur russe, employé dans une entreprise de développement internet, a adressé à son gouvernement une pétition bien spéciale. Son but ? Obtenir une journée de congé annuelle réservée à tous les programmeurs et développeurs du pays… Et il a obtenu gain de cause ! Malheureusement pour nous, kinésithérapeutes, ce n’est pas demain qu’on obtiendra une telle journée. C’est tout de même l’occasion de faire un focus sur le développement informatique, brique centrale de Gudule !

Quel lien avec notre réseau de kinés ?

Aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin de développeurs pour proposer un outil efficace, robuste et fluide à tous les kinésithérapeutes à domicile du réseau. Derrière l’image de “geek” qui les précède se cache des compétences indispensables au bon fonctionnement de Gudule.  Ces derniers savent déchiffrer des lignes et des lignes de codes, coder et décoder l’écriture binaire et les langages de programmation (qui sont nombreux)… 

Les programmeurs et développeurs à l'honneur

Gudule, c’est un service certes humain, mais aussi profondément technique. Chaque jours, nos algorithmes permettent de mettre en relation des patients bloqués chez eux et les kinésithérapeutes du réseau. En un clic sur le site internet, l’ensemble de la prise en charge est programmée dans l’application du kinésithérapeute. Ce dernier n’a plus qu’à ouvrir son agenda pour profiter d’une tournée optimisée, dans la zone qu’il a choisi, avec des patients présentant des pathologies qu’il maîtrise.

Les programmeurs et développeurs à l'honneur

L’équipe de développeurs joue donc un rôle central dans le développement (sans mauvais jeu de mot) de Gudule au quotidien. Sans ces habilités, nous n’aurions ni sites internet, ni applications et aurions du mal à traiter le grand nombre de demandes de rendez-vous qui nous arrivent chaque jour. En bref, Gudule tel qu’il est n’aurait pas vu le jour. Le réseau se serait sans doute limité à une équipe de 10 kinésithérapeutes couvrant un tout petit territoire.

Pour l’occasion, faisons connaissance avec le chef d’orchestre de l’équipe technique qui se cache derrière toute cette technologie : J’ai nommé… Vincent !

Vincent, co-fondateur et directeur technique de Gudule

Le développeur et directeur technique de Gudule

Vincent a une formation d’ingénieur en informatique. Séduit par le projet, il a décidé de rejoindre l’aventure Gudule dès ses débuts. Il est aujourd’hui plus que jamais passionné par son métier et par les enjeux sociétaux auxquels répond la start-up. La Gud’team lui a posé quelques questions afin de mieux comprendre sa passion quotidienne pour le développement et la gestion technique d’une telle solution.

Peux tu nous en dire un peu plus sur ton métier au sein de Gudule ?

“Le métier de directeur technique/développeur, c’est avant-tout comprendre une problématique et la retranscrire en codes ou algorithmes pour que les tâches les plus fastidieuses soient réalisées par des machines et non pas manuellement. Tout l’enjeu chez Gudule, c’est de permettre aux kinés de se concentrer sur leur cœur de métier sans se préoccuper de leur agenda et de permettre aux patients de trouver le plus facilement possible un kiné à domicile. ”

Pourquoi as-tu voulu faire ce métier ?

“J’ai toujours eu une passion pour les jeux vidéos, les nouvelles technologies etc. C’est donc plutôt naturellement que j’ai décidé de faire des études d’informatique. J’y ai même découvert ma nouvelle passion : le développement. Ce qui m’a attiré dans cette discipline c’est l’idée de pouvoir aider les gens en répondant à leur problématique à travers des outils numériques. À ce moment là, je me suis dit que je devais continuer dans cette branche et en faire mon métier”.

Pourquoi avoir rejoint Gudule ? Et pourquoi une start-up ?

“Après trois années en alternance dans un grand groupe d’assurances, je voulais me tourner vers une structure plus petite et dans laquelle on se sent plus proche des utilisateurs. J’ai donc rejoint une start-up spécialisée dans les métiers de la finance. Malheureusement, il m’a manqué un certain côté humain et social qui selon moi donne du sens à mon travail. Puis j’ai rejoint Gudule et j’ai totalement adhéré aux valeurs du projet, à son idée de mission de santé publique. Et en même temps, je suis plongé dans le monde entrepreneurial et motivé par les défis que représentent une start-up”.

Quels sont les enjeux majeurs pour Gudule en termes de technologie ?

“Techniquement, il y a plein de défis. Tout d’abord, il y a notre système d’optimisation de trajet sur lequel on a beaucoup travaillé et qui est vraiment intéressant en termes de développement, cartographie etc.  Ensuite, il y a l’enjeu de servir le grand public. Nos utilisateurs, ce sont les kinés, les patients et les structures hospitalières, ce qui représentent un très grand nombre de personnes avec des besoins différents. Et enfin, à plus long terme, nous avons la volonté de développer Gudule à l’étranger, challenge entrepreneurial hyper stimulant !”..

Conclusion

Chez Gudule, nos programmeurs et développeurs sont là pour te simplifier la vie, te décharger des tâches fastidieuses et te faire profiter de la kiné en toute sérénité. Allez, pour finir on a décidé de vous expliquer pourquoi la journée mondiale est fixée au 256ème jour de l’année (soit le 13 septembre ou le 12 pendant les années bissextiles). Ce nombre correspond au chiffre 2 à la puissance 8 ; la plus grande puissance de 2 inférieure au nombre de jours dans une année. Vous n’avez pas compris ? Pas d’inquiétude, nous non plus… 

KINÉ A DOMICILE PARIS
Paris 75003
Paris 75004
Paris 75005
Paris 75009
Paris 75011
Paris 75012
Paris 75013
Paris 75014
Paris 75015
Paris 75017
Paris 75018

KINÉ A DOMICILE HAUT-DE-SEINE (92)
Montrouge 92120
Malakoff 92240
Sceaux 92330
Vanves 92170

KINÉ A DOMICILE SEINE-SAINT-DENIS (93)
Saint Denis 93200
Saint Ouen 93400

KINÉ A DOMICILE VAL DE MARNE (94)
Alfortville 94140
Charenton-le-pont 94220
Choisy-le-roi 94600
Maison-Alfort 94700

KINÉ A DOMICILE ORLÉANS
Orléans 45000
Orléans 45100
Olivet 45160
Saint-Jean-le-Blanc 45650

KINÉ A DOMICILE TOURS
Tours 37000
Tours 37100
Tours 37200
La Riche 37520

KINÉ A DOMICILE NANTES
Nantes 44000
Nantes 44300



Gudule SAS, 53 rue de l’Ouest 75014 Paris

La Journée Mondiale de la physiothérapie

 La Journée Mondiale de la physiothérapie

Aujourd’hui, c’est la journée mondiale de la physiothérapie. Vous vous demandez ce qui se cache derrière ce mot méconnu ? L’équipe Gudule a décidé de vous en dire un peu plus sur cette discipline.

La physiothérapie, qu’est ce que c’est ?

Le terme physiothérapie, très largement utilisé dans les pays anglo-saxons, désigne la discipline pratiquée par les kinésithérapeutes. Pour faire simple, la physiothérapie, c’est la rééducation que vous suivez en tant que patient. En d’autres termes, le but est de vous aider à retrouver le maximum de vos capacités fonctionnelles.

capacités fonctionelles

Le champs d’action de la physiothérapie est particulièrement large. Par conséquent, votre médecin peut vous préconiser une prise en charge kinésithérapique dans de nombreuses situations comme par exemple en cas de troubles :

  • neurologiques (AVC, Parkinson etc.)
  • respiratoires (BPCO, épanchement pleural etc.)
  • rhumatismales (spondylarthrite etc.)

Vous pouvez également vous orienter vers la physiothérapie en cas d’affections touchant :

  • les muscles (déchirure musculaire, tendinopathie etc.)
  • les articulations (entorse, arthrose etc.)
  • les os (fracture etc.)

Les origines de la physiothérapie

Le terme physiothérapie provient du grec “phusis” qui veut dire nature et de thérapie qui correspond aux notions de soin ou de cure. Comme vous le constatez, ce terme n’est pas nouveau. En effet, la physiothérapie était déjà pratiquée sous diverses formes (massages, hydrothérapie, exercices respiratoires etc.) environ 1000 avant JC. Sa pratique a commencé en Grèce, en Inde et en Chine avant de se développer réellement au siècle dernier en Europe et dans le reste du monde.

Après cela, c’est au moment des deux grands conflits armés du 20ème siècle que la physiothérapie vit sa plus grande avancée. La physiothérapie était alors utilisée pour remettre les soldats sur pied grâce à des cliniques spécialisées en réadaptation physique.

Aujourd’hui, on pratique et soigne tous les jours un nombre grandissant de patients grâce à la physiothérapie.

Comment savoir si la physiothérapie peut vous aider ?

Comme vous avez pu le lire, la physiothérapie est indiquée pour un grand nombre d’affections. Cependant, il n’est pas toujours simple de savoir si une situation doit faire l’objet d’une prise en charge kinésithérapique. Ainsi, de la même manière que pour les soins infirmiers, c’est votre médecin qui vous prescrira les séances de kinésithérapie. De même, c’est ce dernier qui vous orientera ou non, en fonction de votre situation, vers un kinésithérapeute.

ordonnance

Avant de vous orienter vers un kinésithérapeute, il vous faut donc une ordonnance délivrée par votre médecin. Cette prescription est essentielle pour obtenir un remboursement de votre prise en charge. En ce qui concerne la kinésithérapie, la Sécurité Sociale prend en charge 60% du prix de la séance. Les 40% restants sont à la charge de votre mutuelle.

La prise en charge à domicile

Chaque année en France, ce sont près de 50 millions d’actes de kinésithérapie à domicile qui sont réalisés. Cela représente près de 20% de l’ensemble des prises en charge effectuées par les kinésithérapeutes libéraux. De plus, avec l’augmentation des prises en charge ambulatoires à l’hôpital (c’est à dire sans nuitée passé à l’hôpital) et le vieillissement de la population française, le nombre de prises en charge à domicile devrait augmenter dans les prochaines années.

La prise en charge à domicile est réservée aux patients n’ayant pas les capacités fonctionnelles de se déplacer en cabinet de ville. L’intitulé “À domicile” doit être présent sur l’ordonnance pour bénéficier d’un remboursement. Par exemple, votre médecin peut vous délivrer une ordonnance à domicile à la suite d’une opération invalidante vous empêchant de vous déplacer, ou encore si vous êtes âgé et que vous avez fait plusieurs chutes récemment. 

physiothérapie

Conclusion

En résumé, peu importe votre âge ou votre pathologie, si vous êtes sujets aux problèmes traités par la physiothérapie et que vous avez besoin d’un kinésithérapeute qui se déplace à domicile, contactez-nous ! Le réseau Gudule est là pour vous aider et vous accompagner dans votre rééducation.

Physiothérapie

KINÉ A DOMICILE PARIS
Paris 75003
Paris 75004
Paris 75005
Paris 75009
Paris 75011
Paris 75012
Paris 75013
Paris 75014
Paris 75015
Paris 75017
Paris 75018

KINÉ A DOMICILE HAUT-DE-SEINE (92)
Montrouge 92120
Malakoff 92240
Sceaux 92330
Vanves 92170

KINÉ A DOMICILE SEINE-SAINT-DENIS (93)
Saint Denis 93200
Saint Ouen 93400

KINÉ A DOMICILE VAL DE MARNE (94)
Alfortville 94140
Charenton-le-pont 94220
Choisy-le-roi 94600
Maison-Alfort 94700

KINÉ A DOMICILE ORLÉANS
Orléans 45000
Orléans 45100
Olivet 45160
Saint-Jean-le-Blanc 45650

KINÉ A DOMICILE TOURS
Tours 37000
Tours 37100
Tours 37200
La Riche 37520

KINÉ A DOMICILE NANTES
Nantes 44000
Nantes 44300



Gudule SAS, 53 rue de l’Ouest 75014 Paris

Être assistant et titulaire, deux statuts compatibles !

Être assistant et titulaire, deux statuts compatibles !

Être assistant et titulaire sont deux statuts compatibles ! Prenons l’exemple de Margaux qui est kinésithérapeute en cabinet libéral et à domicile au sein du réseau Gudule. Combiner deux activités lui permet de varier les facettes du métier. Aujourd’hui, elle vous apporte un témoignage sur son parcours professionnel, et vous montre qu’être kiné en cabinet et à domicile : c’est possible !  

Fiche d’identité

Prénom : Margaux
Formation: IFMK CHU BORDEAUX
Métier : Kinésithérapeute à domicile & en cabinet libéral

Être assistant : le partage de pratiques professionnelles

Margaux, originaire de Bordeaux a toujours aimé la pratique du libéral. Une fois diplômée, elle déménage à Toulouse où elle exercera dans un cabinet libéral en tant qu’assistante collaboratrice. Deux ans plus tard, elle revient sur Bordeaux où elle effectuera quelques remplacements.

“C’est très intéressant dans la mesure où vous pouvez partager sur les pratiques en kinésithérapie. Cela m’a permis de découvrir les différentes manières d’exercer : en cabinet de groupe ou seule, à domicile, en EHPAD… Mais aussi les différentes techniques et matériel utilisés : thérapie manuelle, formations spécialisées…Ça permet d’ouvrir les yeux sur de nouvelles perspectives / pratiques ou approfondir celles que l’on a déjà. “

C’est d’ailleurs lors d’un remplacement et poussée par l’envie de découvrir le corps humain dans son ensemble que Margaux développe son affinité avec la pratique maxillo-faciale. Elle se rend compte qu’il peut exister des liens entre les problèmes de cervicalgies et la mâchoire, elle décide donc de creuser ces liens. 

Après 4 ans d’exercice sur Toulouse et Bordeaux, Margaux déménage sur Paris. 

De Bordeaux à Paris

“Pour moi, Paris, c’est un bon tremplin pour votre avenir, c’est un environnement stimulant au niveau professionnel. Quand vous faites partie du milieu de la santé, il y a toujours des patients à accompagner, vous trouverez toujours du travail. Ça n’a donc pas été très compliqué pour moi de trouver un cabinet”

Changer de lieu de vie peut être plus facile à dire qu’à faire. Il faut se créer de nouveaux repères, trouver un travail, retrouver un lien social et des rituels de vie. Pour Margaux, la transition a été facile. Arrivée à Paris, elle trouve donc facilement un cabinet mais se retrouve dans l’obligation de faire un trois/quart de temps. Elle a donc du temps libre mais que faire ? 

Être assistant et titulaire  

Initialement, elle ne voulait pas faire de domicile pour deux raisons principales, elle ne souhaite pas exercer seule et connaissant la complexité de trouver un remplaçant pendant ses absences elle ne voulait pas prendre le risque de les “abandonner”. 

Elle tombe sur une annonce Facebook du réseau de kinés à domicile Gudule. Le lien confraternel entre kinés, la team de kinés coordinateurs et les afterworks l’ont convaincu de rejoindre la Gud’Family. Elle a trouvé dans le domicile, la sécurité de pouvoir communiquer avec d’autres kinés. Et là, c’est le déclic, elle se lance alors dans l’exercice à domicile ! 

“ Ce que j’aime par-dessus tout avec le domicile c’est que je suis indépendante mais pas seule. Avec le réseau, l’exercice de la kiné à domicile prend tout son sens, c’est bien plus sympathique et rassurant. Faire les deux pratiques (cabinet et domicile) permet une activité très variée, pas de routine et enrichissante.” 

L’anecdote du jour 

Et parce que chez Gudule, on s’est rendu compte que chaque kiné du réseau avait une petite anecdote du jour, on a demandé à Margaux la sienne : 

“J’avais une patiente à domicile, l’interphone ne marchait pas. Il fallait bien trouver une solution pour que je sonne chez elle et que j’arrive à accéder à son appartement. La petite mamie, du haut de son grand âge a donc mis en place un système de corde où elle me descendait la clé par la corde… Le domicile c’est donc aussi savoir être astucieux” 

Sache que chez Gudule, si tu rencontres le moindre problème lors de ta tournée, nous avons des équipes ultra-présentes, prêtes à te venir en aide ! 

Être assistant et titulaire, deux statuts compatibles !

KINÉ A DOMICILE PARIS
Paris 75003
Paris 75004
Paris 75005
Paris 75009
Paris 75011
Paris 75012
Paris 75013
Paris 75014
Paris 75015
Paris 75017
Paris 75018

KINÉ A DOMICILE HAUT-DE-SEINE (92)
Montrouge 92120
Malakoff 92240
Sceaux 92330
Vanves 92170

KINÉ A DOMICILE SEINE-SAINT-DENIS (93)
Saint Denis 93200
Saint Ouen 93400

KINÉ A DOMICILE VAL DE MARNE (94)
Alfortville 94140
Charenton-le-pont 94220
Choisy-le-roi 94600
Maison-Alfort 94700

KINÉ A DOMICILE ORLÉANS
Orléans 45000
Orléans 45100
Olivet 45160
Saint-Jean-le-Blanc 45650

KINÉ A DOMICILE TOURS
Tours 37000
Tours 37100
Tours 37200
La Riche 37520

KINÉ A DOMICILE NANTES
Nantes 44000
Nantes 44300



Gudule SAS, 53 rue de l’Ouest 75014 Paris

Mon métier ? Kiné à domicile. Ma passion ? Le théâtre !

Mon métier ? Kinésithérapeute à domicile. Ma passion ? Le théâtre !

On nous dit dans l’oreillette qu’il est possible de mener simultanément sa passion et son métier de kinésithérapeute. Découvrons sans plus tarder le témoignage de Clélia : passionnée de théâtre et kinésithérapeute à domicile au sein du réseau Gudule. 

Fiche d’identité

Prénom : Clélia
Age : 34 ans
Métier : Kinésithérapeute à domicile, titulaire d’un cabinet sur Toulon et élève de théâtre
Credo : « Osez l’amour, osez les projets, osez l’aventure. Et parce qu’elle est toujours trop courte, osez la vie »

Clélia : une route loin d’être toute tracée

Clélia, originaire de Toulon, a étudié à l’IFMK de Marseille. Une fois diplômée, elle exerce tout d’abord, comme beaucoup de jeunes, en tant que remplaçante. Après cette première expérience de 6 mois, elle part vivre en Australie, un rêve pour elle. De retour en France, elle trouve un cabinet libéral et y exerce pendant 6 ans. Le rythme de travail est intense : de 7h à 21h30 ! Cela lui permet de continuer de se former tout en mettant un peu d’argent de côté. Mais 6 ans plus tard, Clélia décide à nouveau de faire un break : elle part en road-trip en Asie. De retour en France, changement de cap : elle se lance dans l’exercice à domicile. 2 ans plus tard, elle monte son propre cabinet à Toulon. Mais c’est à 34 ans qu’elle choisit de changer de vie pour vivre sa passion : le théâtre !

Une kiné passionnée par le théâtre et le cinéma

Clélia est passée par plusieurs étapes pour découvrir le théâtre. Petite, elle débute par la danse classique, puis fait 13 années de solfège. En bref, elle est passée par beaucoup d’activités artistiques mais c’est le théâtre et le cinéma qui sont ancrés en elle. 

“Depuis toute petite, je me rends compte qu’il se passe des choses assez étranges dans ma vie. Ça m’a donné envie d’écrire dessus et de réaliser un film par la suite. Le cinéma c’est quelque chose qui me porte dans la mesure où soit ça me touche, soit c’est une histoire très positive qui te donne envie de déplacer des montagnes.” 

Elle s’essaye alors à l’écriture de scénarios qu’elle met elle-même en scène, aidée de son entourage pour jouer les acteurs. Son travail d’écriture artistique lui permet de participer à deux festivals, où elle a l’occasion de  présenter l’un de ses courts métrages qui évoque la vie d’une gestation in vitro. Le film retient l’attention ! On  lui propose donc de monter sur Paris, pour suivre des cours de théâtre au sein de la prestigieuse école Pygmalion. Cette école, Clélia la connaît bien, plusieurs grands acteurs sont passés par ce studio : Marion Cotillard, Isabelle Carré, François Cluzet et bien d’autres encore ! Des rêves et de l’ambition plein la tête, Clélia décide de lâcher les rênes de son cabinet et de faire ses bagages. C’est le début de sa nouvelle vie…à Paris ! 

kinésithérapeute domicile théâtre

Combiner sa passion et la kinésithérapie, pas si simple…

Tout quitter pour monter sur Paris et vivre son rêve… C’est bien beau, mais comme elle nous le dit : 

“Il faut quand même garder les pieds sur terre, surtout qu’à Paris, tout est cher”

Clélia se lance donc à la recherche d’une activité, car la formation au sein du studio Pygmalion n’est pas rémunérée. Très attachée à son métier,  trouver une activité compatible à son planning de formation à mi-temps a été très compliqué. Aucun cabinet n’accepte une kinésithérapeute à mi-temps et les remplacements ne lui offrent pas la stabilité nécessaire pour suivre ses cours dans de bonnes conditions. Un peu désemparée face à la situation, elle finit par hasard par tomber sur une annonce pas comme les autres, qui offre une liberté totale d’emploi du temps.  Dès septembre, elle rejoint la Gudfamily ! Ce réseau de kinésithérapeutes à domicile lui permet de moduler ses journées comme elle le souhaite, sans contraintes, en étant aidée et entourée ! 

Un nouveau rythme de vie à Paris 

Clélia vit sa vie parisienne à deux-mille pourcent ! Clélia a choisi d’organiser son emploi du temps autour de sa formation à Pygmalion. Le matin, elle effectue donc ses tournées de domicile de 8h30 à 12h30. L’après-midi est consacré à son école : 14h direction les répétitions, les cours de cinéma et le théâtre ! 

“Je trouvais que c’était assez frustrant de ne faire qu’un seul métier dans ma vie ! Même si tu es passionnée par ce métier, il faut toujours découvrir de nouvelles choses. J’encourage les gens à tester plein de voies différentes. Le problème c’est que lorsque tu travailles, tu ne peux pas faire 1200 activités à côté. Enfin normalement… Mais avec Gudule, tu peux ! Vu que le service que Gudule te propose est très modulable, tu ne te préoccupes pas de l’organisation de ton activité, tout est fait pour toi, tu as juste à ouvrir ton agenda. Tu as donc l’esprit libre pour te concentrer sur tes patients et ta formation à côté”.

Être kinésithérapeute à domicile & passionnée de théâtre : deux activités compatibles

Aujourd’hui, Clélia est épanouie dans son activité professionnelle. En tant que kinésithérapeute à domicile, c’est aux côtés de ses patients qu’elle trouve une source poignante d’inspiration.

“Lorsque je regarde un film, j’aime beaucoup m’identifier à un personnage. On se rend compte qu’on n’est pas le seul à vivre ça et ça t’apporte plein d’espoir, ça permet de t’évader. Je discute beaucoup avec les personnes âgées et tu te rends compte qu’ils ont traversé beaucoup d’épreuves. Tu rentres dans l’intimité de la personne et je trouve ça très inspirant.” 

Clélia a débuté l’écriture d’un long métrage autour de lieux bien particuliers : les EHPAD. Elle nous a rapporté que les trajets entre ses patients était l’occasion pour elle de s’évader.

“Ce qui est bien avec le domicile proposé par Gudule, c’est que tu prends ton vélo entre deux patients. Tu as donc quelques minutes vraiment pour toi, à l’inverse du cabinet où ton patient suivant t’attend dans la salle d’attente. Moi, j’en profite pour réfléchir à ce que les patients m’ont raconté et comment je pourrais en faire un film !”

Les patients lui ont également permis de se conforter dans son choix de vie. En effet, l’un d’eux lui a un jour demandé de compter le nombre de jours qui lui restait à vivre… Après un petit calcul, Clélia estime qu’il lui reste environ 14 000 jours à vivre ! Encore un déclic pour Clélia ! Le temps est compté, il faut réaliser toutes les choses qu’elle a en tête avant qu’il ne soit trop tard ! Pour l’instant, elle semble être sur la bonne voie puisqu’elle a la chance d’allier le métier qu’elle aime et sa passion. 

L’anecdote de Clélia

(accrochez-vous)

Vous l’aurez compris, Clélia est une personne qui vit en dehors du cadre, dans sa bulle ! Et son arrivée à Paris n’a pas été si simple ! Il lui a été compliqué de trouver ses repères dans cette nouvelle ville, aboutissant à des situations toutes plus ubuesques les unes que les autres. Clélia a tenu, parmi toutes ses anecdotes, à nous partager celle-ci : 

“J’étais tranquillement sur mon vélo à Paris pour me rendre chez un patient. Je suivais comme à mon habitude le GPS. Je pédale à mon rythme, appréciant l’air “pur” quand soudain je me rends compte que je suis bel et bien en plein milieu du périphérique sur mon vélo… J’avais laissé mon GPS paramétré en mode voiture !” 

Conclusion être kinésithérapeute à domicile & passionnée de théâtre

Parce que chez Gudule, tu peux choisir ton mode de transport et ton quartier de prédilection, tu découvriras des petits coins sympathiques de Paris. Cependant, nous espérons que tu ne finiras pas comme Clélia, en vélo sur le périphérique 😉

KINÉ A DOMICILE PARIS
Paris 75003
Paris 75004
Paris 75005
Paris 75009
Paris 75011
Paris 75012
Paris 75013
Paris 75014
Paris 75015
Paris 75017
Paris 75018

KINÉ A DOMICILE HAUT-DE-SEINE (92)
Montrouge 92120
Malakoff 92240
Sceaux 92330
Vanves 92170

KINÉ A DOMICILE SEINE-SAINT-DENIS (93)
Saint Denis 93200
Saint Ouen 93400

KINÉ A DOMICILE VAL DE MARNE (94)
Alfortville 94140
Charenton-le-pont 94220
Choisy-le-roi 94600
Maison-Alfort 94700

KINÉ A DOMICILE ORLÉANS
Orléans 45000
Orléans 45100
Olivet 45160
Saint-Jean-le-Blanc 45650

KINÉ A DOMICILE TOURS
Tours 37000
Tours 37100
Tours 37200
La Riche 37520

KINÉ A DOMICILE NANTES
Nantes 44000
Nantes 44300



Gudule SAS, 53 rue de l’Ouest 75014 Paris

Maladie de Parkinson: les bienfaits de la kinésithérapie

Maladie de Parkinson: les bienfaits de la kinésithérapie

Quels sont les bienfaits de la kinésithérapie sur la maladie de Parkinson?

Parkinson est une maladie neurologique d’évolution progressive. Elle touche ce que l’on appelle le système nerveux central (cerveau + moelle épinière) et plus particulièrement les neurones à dopamine.

Qu’est ce que la dopamine ?

La dopamine est un neuro-transmetteur, qui permet la transmission de messages d’un neurone à l’autre. Elle est synthétisée par les neurones à dopamine situés dans la substance noire du cerveau. Son rôle est de contrôler les mouvements automatiques du corps (Exemple : les expressions du visages). Les automatismes secondaires ne sont donc pas touchés. 

Dans le cadre de la maladie de Parkinson, il s’agit d’une dégénérescence des neurones à dopamine, ce qui a pour conséquence, un déficit de dopamine dans le cerveau. Ainsi, le patient doit réaliser de manière consciente les mouvements automatiques.

NB : Il est important de ne pas confondre le syndrome parkinsonien et la maladie de Parkinson. Le syndrome étant un ensemble de signes neurologiques alors que la maladie de Parkinson est une présentation particulière du syndrome dans le temps et l’espace.

Quels sont les symptômes ?

En général, trois grands symptômes, observés de façon asymétrique, décrivent la maladie de Parkinson.

Kinésithérapie et la Maladie de Parkinson
Kinésithérapie et la Maladie de Parkinson

Les symptômes moteurs de la maladie de Parkinson sont traités en rééducation à l’aide d’un kinésithérapeute entre autres. Il existe d’autres symptômes non moteurs tels que la fatigue, la perte d’odorat, des troubles de l’humeur…

Comment évolue la maladie ?

L’évolution de la maladie est propre à chaque patient. Cependant, il existe quatre grandes phases : 

Kinésithérapie et la Maladie de Parkinson

Quel est le rôle de la rééducation dans la maladie de Parkinson ?

Dans le cadre de la maladie de Parkinson, la kinésithérapie a pour but de ralentir les atteintes motrices, de vous accompagner dans l’aménagement de votre quotidien, vous apporter un soutien moral et notamment, vous permettre de conserver votre autonomie le plus longtemps possible, améliorant ainsi votre qualité de vie. Une mise en place de la kinésithérapie est donc nécessaire dès l’apparition des premiers symptômes et permettra de meilleurs résultats.

Il existe trois grands principes à la rééducation neurologique : 

Maladie de Parkinson: les bienfaits de la kinésithérapie

À cela, il est important de rajouter les principes spécifiques à la maladie de Parkinson :

  • La complexité des tâches : afin de permettre une meilleure adaptation cérébrale, en lien avec les principes vus ci-dessus. 
  • “Use it or lose it” : les neurones dopaminergiques sont très liés à l’activité physique et à l’inactivité. 

Les bienfaits de l’activité physique dans la maladie de Parkinson :

Ajouté aux effets cités ci-dessus, il est important de noter que la pratique dite “intensive” de l’exercice physique favorise la synthèse ainsi que la libération de dopamine. De plus, il semblerait que l’activité physique ait un impact positif sur l’humeur ainsi que sur les troubles cognitifs. C’est pourquoi il est important de continuer une activité régulière qui vous plaise et de poursuivre quotidiennement la rééducation vue en séance de kiné chez vous. C’est donc, main dans la main avec le kinésithérapeute, que vous serez amené à travailler régulièrement à l’aide d’un programme personnalisé. Il vous sera proposé des exercices tels que : des renforcements musculaires des fonctions touchées, un travail de l’équilibre afin de vous permettre de maintenir une marche sécurisée, des techniques pour diminuer votre douleur, travail de la fonction des bras etc.

KINÉ A DOMICILE PARIS
Paris 75003
Paris 75004
Paris 75005
Paris 75009
Paris 75011
Paris 75012
Paris 75013
Paris 75014
Paris 75015
Paris 75017
Paris 75018

KINÉ A DOMICILE HAUT-DE-SEINE (92)
Montrouge 92120
Malakoff 92240
Sceaux 92330
Vanves 92170

KINÉ A DOMICILE SEINE-SAINT-DENIS (93)
Saint Denis 93200
Saint Ouen 93400

KINÉ A DOMICILE VAL DE MARNE (94)
Alfortville 94140
Charenton-le-pont 94220
Choisy-le-roi 94600
Maison-Alfort 94700

KINÉ A DOMICILE ORLÉANS
Orléans 45000
Orléans 45100
Olivet 45160
Saint-Jean-le-Blanc 45650

KINÉ A DOMICILE TOURS
Tours 37000
Tours 37100
Tours 37200
La Riche 37520

KINÉ A DOMICILE NANTES
Nantes 44000
Nantes 44300



Gudule SAS, 53 rue de l’Ouest 75014 Paris

Champion du monde et kinésithérapeute à domicile !

Champion du monde et kiné à domicile !

Quel est le point commun entre sportif de haut niveau, champion du monde et kiné à domicile ? Vincent ! Champion du monde de fleuret et membre du réseau Gudule. Nous avons récolté son témoignage, et même si tu n’es pas destiné à être champion du monde, peut-être qu’après cet article tu t’essaieras à…l’escrime ! 

Fiche d’identité

Prénom : Vincent
Âge : 30 ans
Titre: Champion d’Europe de Fleuret, catégorie sénior et champion du monde en équipe de Fleuret
Profession : Kinésithérapeute à domicile, en remplaçant libéral et sportif de haut niveau 
Credo : “Mieux vaut être bien dans sa tête et donc dans son corps que bien dans son corps et mal dans sa tête“

Sportif de haut niveau sacré champion du monde…

Vincent est sportif de haut niveau. Il commence l’escrime à 4 ans et rentre en structure pôle espoir en 2008 puis à l’INSEP en 2010. L’INSEP c’est l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance qui représente le fleuron de haut niveau en France. 2014 représente l’année de l’apogée pour sa carrière de sportif de haut niveau. En effet, il est sacré Champion d’Europe et Champion du Monde en équipe d’escrime. Il est pressenti comme favori pour les Jeux Olympiques de 2016 mais malheureusement cette année ne lui a pas réussi. 

“J’ai fais l’erreur de tout miser sur l’escrime et j’en ai oublié de me concentrer sur mes études. Donc j’étais totalement plongé dans le milieu sportif et je n’avais pas de quoi me vider la tête”. 

…et kiné à domicile ! 

Après cet épisode, Vincent décide de se concentrer à nouveau sur ses études. Il débute ses études de kinésithérapie en 2011 dans un cursus spécifique destiné aux sportifs de haut niveau. Il dédouble donc ses années pour pouvoir pratiquer l’escrime en parallèle de ses études. 

Son diplôme en poche, Vincent se lance dans le libéral à mi temps pour pouvoir continuer ses entraînements. Mais cela lui demandait trop d’énergie et il ne gagnait pas grand chose. Il décide alors de faire une année de césure. C’est pendant cette année qu’il découvre Gudule, grâce à Fabien, lui aussi sportif de haut niveau et kiné à domicile avec Gudule.


Une rétrocession à 0% et une liberté totale : imparable…même pour un champion du monde de fleuret.

Champion du monde et kiné à domicile !

L’absence de rétrocession, c’est ce qui a retenu initialement l’attention de Vincent. En effet, avec une activité de kiné réduite pour suivre ses entraînements, la rémunération a son importance. Mais c’est bien la liberté dans le choix des jours et horaires de travail qui a séduit Vincent.

“Déjà, j’ai vu sur le site de Gudule 0% de rétrocession, ça détonne. Ensuite j’ai vu que je pouvais choisir mon emploi du temps, l’organiser en fonction de mon sport. Et surtout je peux compter sur un réseau. Par exemple, une fois j’ai du m’absenter une semaine pour une compétition et un autre kiné du réseau a gentiment prit en charge mes patients. Les kinés sont des “vrais” kinés, ils ne prennent pas 15 patients en même temps : il y a une réelle volonté de bien prendre en charge les patients.”

Kiné à domicile et remplacement en cabinet

Les semaines de Vincent sont très changeantes. Diversifier son activité, c’est essentiel pour lui ! À domicile le mardi et le jeudi jusqu’à 15h, les autres jours il est remplaçant en cabinet libéral. Ses après-midi, il les réserve à l’entraînement. Mais les remplacements, Vincent a choisit de ne pas en effectuer en continu. Cela lui permet de se dégager des semaines où il peut profiter de sa vie personnelle où partir en compétition.

FLEXIBILITÉ

“La flexibilité du service Gudule m’a permis de diminuer le nombre de patients pris en charge pour pouvoir faire un peu plus d’entraînements sportifs. Le lundi, mercredi et vendredi, j’exerce en libéral en tant que remplaçant  et j’essaye de terminer à 19h pour m’entraîner après”

Bientôt kiné au sein de l’équipe de France d’escrime … 

Vincent fait quelques remplacements de kinés du sport, notamment au sein de l’équipe de France d’Escrime. Selon lui, il n’a pas encore les compétences nécessaires pour faire partie intégrante de l’équipe soignante bien que le responsable médical de l’équipe de France lui ait déjà proposé quelques gardes au niveau du pôle escrime l’après-midi à l’INSEP. Mais à long terme, Vincent a pour objectif de rejoindre l’équipe médicale. 

“Ce n’est pas quelque chose qui te prend beaucoup de temps. Quand tu es kiné pour l’équipe de France, tu es souvent sollicité sur les compétitions, le week-end , ou une semaine entière mais pas à l’année. A long terme, j’aimerais donc combiner le cabinet, le domicile et l’équipe de France.”

Le conseil d’un Champion

Si toi aussi tu es sportif de haut niveau ou encore que ton art est ta priorité mais que tu cherches aussi à exercer ton métier de kinésithérapeute, nous avons recueillis le conseil de Vincent : 

“Si tu veux pouvoir t’entraîner, avoir un emploi du temps malléable, adaptable tu pourras le faire avec le réseau Gudule. On s’entraide, on crée des amitiés, il y a une belle entente : pour moi c’est le mieux à faire ! J’ai donc réussi à être kiné à domicile et sportif.” 

KINÉ A DOMICILE PARIS
Paris 75003
Paris 75004
Paris 75005
Paris 75009
Paris 75011
Paris 75012
Paris 75013
Paris 75014
Paris 75015
Paris 75017
Paris 75018

KINÉ A DOMICILE HAUT-DE-SEINE (92)
Montrouge 92120
Malakoff 92240
Sceaux 92330
Vanves 92170

KINÉ A DOMICILE SEINE-SAINT-DENIS (93)
Saint Denis 93200
Saint Ouen 93400

KINÉ A DOMICILE VAL DE MARNE (94)
Alfortville 94140
Charenton-le-pont 94220
Choisy-le-roi 94600
Maison-Alfort 94700

KINÉ A DOMICILE ORLÉANS
Orléans 45000
Orléans 45100
Olivet 45160
Saint-Jean-le-Blanc 45650

KINÉ A DOMICILE TOURS
Tours 37000
Tours 37100
Tours 37200
La Riche 37520

KINÉ A DOMICILE NANTES
Nantes 44000
Nantes 44300



Gudule SAS, 53 rue de l’Ouest 75014 Paris

Dans quels cas mon kinésithérapeute peut pratiquer un dépassement ?

Dans quels cas mon kinésithérapeute peut pratiquer un dépassement ? 

Souvenez-vous, dans le calcul du tarif d’une séance chez un kinésithérapeute, la dernière partie abordait le dépassement d’exigence aussi appelé dépassement d’honoraire. Il correspond à une exigence du patient lors des soins pratiqués par le kinésithérapeute.

Quid des situations  

Les kinésithérapeutes peuvent être “conventionnés”, c’est à dire qu’ils appliquent les tarifs de remboursement de l’Assurance Maladie. Même s’ils le sont, ils peuvent appliquer un dépassement pour exigences particulières du patient dans les situations suivantes :

  • Circonstances exceptionnelles de temps ou de lieu dues à une exigence particulière du patient

Par exemple, vous souhaitez que le kinésithérapeute vous prenne en charge entre 7h et 7h30, tous les lundis – mercredis – vendredis. Vous exigez donc un horaire et des jours de soins. Dans ce cas, le kinésithérapeute peut appliquer un dépassement d’exigence avec “tacts et mesures”. 

  • Déplacement non médicalement justifié

Par exemple, vous avez une prescription médicale de soins de kinésithérapie. Vous souhaitez que ces soins se pratiquent à votre domicile. Néanmoins, médicalement rien ne justifie le déplacement du kinésithérapeute. Dans ce cas, il peut appliquer un dépassement d’exigence. 

Le kinésithérapeute doit indiquer le motif et le montant du dépassement sur la feuille de soins. Il doit aussi avertir le patient dès le début des soins. Le montant du dépassement d’exigences doit être fixé avec “tacts et mesures”. Ce dépassement d’exigence n’est donc absolument pas lié au contenu de la séance de kinésithérapie

Kinésithérapeute & dépassement d'honoraire

Chez Gudule, à l’issue du bilan diagnostic kinésithérapique, et en rapport avec les valeurs fondamentales du réseau, si le kinésithérapeute estime que vous êtes en capacité de vous déplacer en cabinet, il vous invitera donc à poursuivre la prise en charge en cabinet libéral.

 

En effet, le réseau Gudule est fortement sollicité par les structures hospitalières et les réseaux de soins de ville. Il est donc de notre responsabilité à tous de donner la priorité aux patients ne pouvant absolument pas se déplacer. 

Le remboursement du dépassement d’honoraire d’un kinésithérapeute

Pour vous illustrer le remboursement du dépassement d’honoraires, nous avons pris l’exemple d’une séance avec dépassement . Par exemple, vous avez une ordonnance pour une rééducation du rachis à domicile. Le kinésithérapeute vous a facturé votre première séance à 30 euros. 

Part prise en charge par la sécurité sociale 

Dans quels cas mon kinésithérapeute peut pratiquer un dépassement ?



Conclusion : La Sécurité Sociale vous rembourse 60% de 18,63 euros  soit 11,18 euros. 

Reste à charge 

Il vous reste donc 7,45 euros (les 40% du tarif conventionnel), auxquels s’ajoute le dépassement d’honoraires de 11,37 euros pratiqué par le kinésithérapeute, et la franchise de 0,50 euros. 

Conclusion : il reste donc à votre charge un montant de 19,32€.

Part prise en charge par la mutuelle 

Si vous avez une mutuelle, dans la quasi-totalité des cas, vous serez remboursé des 40% restants du tarif conventionnel (ici, les 7,45 euros). Il restera donc à votre charge la franchise de 0,50 euros et le dépassement d’honoraires (ici de 11,37 euros) par séance. 

Conclusion : pour une séance de kinésithérapie à domicile et avec une mutuelle qui vous rembourse à “100%”, il vous restera 11,37 euros non remboursés et non remboursables, ainsi que la franchise.

QUID du dépassement d’honoraires restant ? 

Dépassement d'honoraire kinésithérapeute

En revanche, si votre mutuelle vous indique que vous êtes remboursé à “200%”, cela signifie qu’elle vous rembourse intégralement jusqu’à un tarif de séance égal à 2 fois le montant du tarif conventionnel. Dans cet exemple, 2 fois le montant du tarif conventionnel est égal à 18,63 * 2 = 37,26 euros. Avec une mutuelle à 200%, vous auriez été remboursé intégralement (sauf la franchise de 0,50 euros). 

Conclusion

En conclusion, cet article a été écrit pour faire le point sur le dépassement d’exigence et la notion floue du remboursement à “100%” affichée par les mutuelles. Heureusement pour vous, si vous avez besoin de séances de kinésithérapie à domicile et que c’est un kinésithérapeute du réseau Gudule qui vous prend en charge, vous n’aurez lu ceci que pour votre culture générale. En effet, dans le réseau Gudule, les kinésithérapeutes à domicile sont conventionnés : ils ne pratiquent pas de dépassement d’honoraire. Et maintenant vous savez ce que ça veut dire ! A moins que vous imposez que le kinésithérapeute vienne tous les jours à 16h05 précises 😊

KINÉ A DOMICILE PARIS
Paris 75003
Paris 75004
Paris 75005
Paris 75009
Paris 75011
Paris 75012
Paris 75013
Paris 75014
Paris 75015
Paris 75017
Paris 75018

KINÉ A DOMICILE HAUT-DE-SEINE (92)
Montrouge 92120
Malakoff 92240
Sceaux 92330
Vanves 92170

KINÉ A DOMICILE SEINE-SAINT-DENIS (93)
Saint Denis 93200
Saint Ouen 93400

KINÉ A DOMICILE VAL DE MARNE (94)
Alfortville 94140
Charenton-le-pont 94220
Choisy-le-roi 94600
Maison-Alfort 94700

KINÉ A DOMICILE ORLÉANS
Orléans 45000
Orléans 45100
Olivet 45160
Saint-Jean-le-Blanc 45650

KINÉ A DOMICILE TOURS
Tours 37000
Tours 37100
Tours 37200
La Riche 37520

KINÉ A DOMICILE NANTES
Nantes 44000
Nantes 44300



Gudule SAS, 53 rue de l’Ouest 75014 Paris

Kinésithérapie à domicile et AME, comment ça marche ?

Kinésithérapie à domicile et AME, comment ça marche ?

Régime général, Affection Longue Durée, Couverture Mutuelle Universelle, Aide Médicale d’État à domicile… Il existe une multitude de régimes dans le système de santé français. Pour y voir plus clair et mieux comprendre les particularités de ces différents régimes, l’équipe Gudule à décidé de rédiger une série d’articles explicatifs. Ici, nous évoquerons l’AME ou Aide Médicale d’État. Qui est concerné ? Comment l’obtenir ? Permet-elle d’être dispensé de l’avance de frais ? Trouvez la réponse à toute vos interrogations dans notre article.

Aide Médicale d’État à domicile

L’AME ou Aide Médicale de l’État est un droit accordé aux étrangers en situation irrégulière. L’accessibilité aux soins est un droit fondamental en France. L’état a donc mis en place le système d’AME pour permettre à chacun de recevoir des soins, et cela quelle que soit sa situation. Cependant, certaines conditions sont nécessaires pour en bénéficier. Premièrement, le demandeur ne doit pas avoir de titre de séjour, ni de demandes en cours. Deuxièmement, pour prétendre à l’AME, il faut résider en France depuis plus de 3 mois, et cela de manière ininterrompue. Enfin, il faut être en dessous d’un certain plafond de revenus annuels.

L’Aide Médicale d’État permet une prise en charge à 100% des dépenses de santé, dépenses auprès de professionnels conventionnés. La demande de l’Aide Médicale d’État s’effectue auprès de la caisse d’Assurance Maladie à laquelle le demandeur est affilié, à l’aide d’un dossier (formulaire de demande Cerfa n°11573  et pièces justificatives). 

Dois-je avancer les frais de ma séance de kinésithérapie à domicile ?

Aide Médicale d’État à domicile

Grâce à votre carte vitale, et au logiciel Sesam-Vitale du kinésithérapeute, ce dernier pourra générer une Feuille de Soins Électronique et télétransmettre, à l’Assurance Maladie, la facture de vos soins.

Conclusion : vous n’aurez rien à avancer, le kinésithérapeute est donc directement rémunéré par l’Assurance Maladie des séances de kinésithérapie à domicile.

Conclusion

Si vous êtes bénéficiaire de l’Aide Médicale d’État, vous n’aurez donc aucun frais à avancer à votre kinésithérapeute à domicile. Néanmoins, ce n’est pas parce que vous n’avez rien à avancer que les soins de kinésithérapie à domicile sont gratuits. Tout comme les consultations chez le médecin ou les soins que vous recevez à l’hôpital, les séances de kinésithérapie à domicile sont prises en charge par l’assurance maladie. Elles ont donc un coût pour la société. Finalement, nous espérons que cet article vous aura aidé à mieux comprendre les particularités de l’Aide Médicale d’État à domicile.

KINÉ A DOMICILE PARIS
Paris 75003
Paris 75004
Paris 75005
Paris 75009
Paris 75011
Paris 75012
Paris 75013
Paris 75014
Paris 75015
Paris 75017
Paris 75018

KINÉ A DOMICILE HAUT-DE-SEINE (92)
Montrouge 92120
Malakoff 92240
Sceaux 92330
Vanves 92170

KINÉ A DOMICILE SEINE-SAINT-DENIS (93)
Saint Denis 93200
Saint Ouen 93400

KINÉ A DOMICILE VAL DE MARNE (94)
Alfortville 94140
Charenton-le-pont 94220
Choisy-le-roi 94600
Maison-Alfort 94700

KINÉ A DOMICILE ORLÉANS
Orléans 45000
Orléans 45100
Olivet 45160
Saint-Jean-le-Blanc 45650

KINÉ A DOMICILE TOURS
Tours 37000
Tours 37100
Tours 37200
La Riche 37520

KINÉ A DOMICILE NANTES
Nantes 44000
Nantes 44300



Gudule SAS, 53 rue de l’Ouest 75014 Paris