Kinésithérapie à domicile et AME, comment ça marche ?

Kinésithérapie à domicile et AME, comment ça marche ?

Régime général, Affection Longue Durée, Couverture Mutuelle Universelle, Aide Médicale d’État à domicile… Il existe une multitude de régimes dans le système de santé français. Pour y voir plus clair et mieux comprendre les particularités de ces différents régimes, l’équipe Gudule à décidé de rédiger une série d’articles explicatifs. Ici, nous évoquerons l’AME ou Aide Médicale d’État. Qui est concerné ? Comment l’obtenir ? Permet-elle d’être dispensé de l’avance de frais ? Trouvez la réponse à toute vos interrogations dans notre article.

Aide Médicale d’État à domicile

L’AME ou Aide Médicale de l’État est un droit accordé aux étrangers en situation irrégulière. L’accessibilité aux soins est un droit fondamental en France. L’état a donc mis en place le système d’AME pour permettre à chacun de recevoir des soins, et cela quelle que soit sa situation. Cependant, certaines conditions sont nécessaires pour en bénéficier. Premièrement, le demandeur ne doit pas avoir de titre de séjour, ni de demandes en cours. Deuxièmement, pour prétendre à l’AME, il faut résider en France depuis plus de 3 mois, et cela de manière ininterrompue. Enfin, il faut être en dessous d’un certain plafond de revenus annuels.

L’Aide Médicale d’État permet une prise en charge à 100% des dépenses de santé, dépenses auprès de professionnels conventionnés. La demande de l’Aide Médicale d’État s’effectue auprès de la caisse d’Assurance Maladie à laquelle le demandeur est affilié, à l’aide d’un dossier (formulaire de demande Cerfa n°11573  et pièces justificatives). 

Dois-je avancer les frais de ma séance de kinésithérapie à domicile ?

Aide Médicale d’État à domicile

Grâce à votre carte vitale, et au logiciel Sesam-Vitale du kinésithérapeute, ce dernier pourra générer une Feuille de Soins Électronique et télétransmettre, à l’Assurance Maladie, la facture de vos soins.

Conclusion : vous n’aurez rien à avancer, le kinésithérapeute est donc directement rémunéré par l’Assurance Maladie des séances de kinésithérapie à domicile.

Conclusion

Si vous êtes bénéficiaire de l’Aide Médicale d’État, vous n’aurez donc aucun frais à avancer à votre kinésithérapeute à domicile. Néanmoins, ce n’est pas parce que vous n’avez rien à avancer que les soins de kinésithérapie à domicile sont gratuits. Tout comme les consultations chez le médecin ou les soins que vous recevez à l’hôpital, les séances de kinésithérapie à domicile sont prises en charge par l’assurance maladie. Elles ont donc un coût pour la société. Finalement, nous espérons que cet article vous aura aidé à mieux comprendre les particularités de l’Aide Médicale d’État à domicile.


Nous voyons un téléphone portable sur lequel l'application du kinésithérapeute à domicile est ouvert. On constate qu'il a une tournée optimisée.






Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :